Joueur de l’AS Monaco, Cesc Fabregas vit cette période de confinement dans son appartement sur le Rocher. Invité à raconter son quotidien par une radio espagnole, le milieu de terrain en a profité pour s’étonner du manque de réaction de certains Français malgré les mesures sanitaires imposées par les autorités.

« Il y a trois ou quatre jours, j’ai dû aller au supermarché pour acheter des produits qui me manquaient pour dîner. Et à vrai dire je n’ai pas aimé ce que j’ai vu, dans le sens où il y avait des gens sans gants, sans masque. Au rayon fruits et légumes, il y avait des gens rassemblés, qui se servaient sans gants. J’en ai vu un qui s’est servi sans gants et qui a reposé un aliment parce que ça ne lui plaisait pas. (…) Un ami à moi qui habite là-bas (à Nice), m’a envoyé une vidéo, il y a une semaine environ, avec des restaurants ouverts, de la musique, des pubs ouverts. Ils se sont réveillés un peu tard en France », a-t-il déclaré au micro de Onda Cero.