Sauvé de justesse lors de la 38e journée de Ligue 2 grâce à une victoire contre Grenoble (3-1), Sochaux ne doit pas crier victoire trop vite. Sa santé précaire sur le plan économique pourrait conduire à une sanction sportive. Passé devant le gendarme financier du football français, la DNCG en novembre dernier, le club du Doubs a été rétrogradé avec sursis.

Une sanction sur laquelle la Direction Nationale du Contrôle de Gestion devait statuer ce mercredi. Néanmoins, le départ du président hongkongais Wing Sang Li au profit de Frédéric Dong Bo au début du mois de mai a provoqué un report de la séance comme le rapporte L’Equipe. Sochaux a désormais jusqu’au mardi 4 juin pour présenter des garanties financières suffisantes pour l’exercice 2019-2020.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10