Le fair-play financier instauré par l’UEFA fait couler beaucoup d’encre. En France, les deux clubs les plus souvent contrariés par cette mesure financière sont bien évidemment le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille. Eh bien, les Parisiens et les Marseillais ne vont sans doute pas apprécier l’initiative de jean-Michel Aulas.

L’Equipe révèle en effet que le président de l’Olympique Lyonnais a fait savoir, à l’occasion de l’assemblée générale des clubs professionnels (qui s’est tenue hier), qu’il souhaitait que la DNCG (le gendarme financier du football français) applique en France les mêmes règles que le fair-play financier en Europe. Pas sûr que le PSG et l’OM seront du même avis...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10