Opposé face à l’Islande (1-0) dans le cadre des éliminatoires à l’Euro 2020, l’Équipe de France s’est présenté avec quelques absents au coup d’envoi. Si Lucas Digne a été préféré à Lucas Hernandez dans le onze de départ, Moussa Sissoko, lui, a pris la place de N’Golo Kanté qui a ressenti une gêne au niveau de l’adducteur pendant l’échauffement.

Après la rencontre, le sélectionneur de l’Équipe de France, Didier Deschamps, a pris le temps de clarifier la situation du milieu de terrain de Chelsea. « En fin d’échauffement, il a ressenti une gêne, une douleur au niveau de l’adducteur (…), il n’était pas à l’aise. J’espère que ce ne sera pas trop méchant. Je ne pense pas que ce soit trop grave » a-t-il expliqué.