Impliqué dans l’enquête ouverte par la justice suisse sur le président du Paris Saint-Germain Nasser Al-Khelaïfi, l’ancien secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, est soupçonné d’avoir bradé l’obtention des droits TV de Coupes du Monde en échange de « compensations ». Une version que l’intéressé réfute.

« Ils disent qu’il y a eu des versements d’argent de Nasser à moi contre la vente de droits à un tarif préférentiel. Mais je n’ai rien reçu de Nasser, je peux vous l’assurer. Ce dossier ne correspond pas à la réalité. Il n’y a jamais eu d’échange entre Nasser et moi. Jamais », a-t-il déclaré à L’Equipe.