L’histoire d’amour entre le Paris Saint-Germain et Javier Tebas, le président de la Ligue espagnole (LFP), n’est pas prête de s’arrêter. L’Espagnol a une nouvelle fois envoyé un scud au club francilien par rapport au fair play financier. La LFP, en France, lui a envoyé une lettre menaçant de porter plainte pour diffamation, mais visiblement ça ne lui fait pas peur.

« Je vais lui répondre et lui dire que je n’ai aucun problème à lui enseigner et expliquer le fair-play financier au PSG. Si vous pensez que je suis médisant, je dénoncerai plus vite et encore mieux, afin que nous puissions prouver au tribunal que ce que nous disons est vrai. Et sur les pressions exercées sur l’UEFA, il faut savoir qui est celui qui la met sous pression », a-t-il ainsi déclaré à Mundo Deportivo. Ambiance.