« Je suis très clair sur ce dossier : Ruben partira s’il y a un accord trouvé avec un club pendant le week-end. S’il est encore avec nous lundi, il restera au MHSC. J’ai donné un bon de sortie en début de mercato mais à un moment, il faut être sérieux. On a une saison qui démarre samedi prochain, on a vendu certains joueurs, je n’ai pas besoin d’argent. On n’est ni à la disposition de Monaco, ni à la disposition de qui que ce soit. » Vendredi dans les colonnes du Midi Libre, Laurent Nicollin le président du MHSC était clair, si Ruben Aguilar voulait quitter l’Hérault, il devait trouver un accord ce week-end. Oui mais voilà, en ce lundi 5 août, le latéral droit montpelliérain est toujours là en dépit d’intérêts persistants autour de lui. Et si le président du MHSC a fermé les portes pour un départ, les trois courtisans déclarés du joueur n’ont pas dit leur dernier mot.

Selon nos informations, le club actuellement le plus chaud pour récupérer le Français est Crystal Palace. Le club anglais très intéressé par le profil du joueur, va quoi qu’il arrive passer la seconde dans ce dossier, puisque le mercato anglais ferme ses portes jeudi soir à 18h. La situation est la même du côté de Brighton qui insiste lui aussi pour Aguilar. Enfin, l’AS Monaco, que mentionnait Laurent Nicollin, était toujours et encore sur le coup pour tenter d’arracher le latéral droit à Montpellier comme révélé sur notre site. Si le dénouement est proche, c’est le joueur qui a les clés de son avenir. Les trois approches sont relativement similaires et Ruben Aguilar doit désormais choisir entre les différents choix sportifs qui s’offrent à lui... Une chose est sûre, on devrait en savoir plus sur l’avenir du joueur dans les prochaines heures.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10