À 24 ans, Quentin Lecoeuche a connu une carrière atypique. Formé à Lens avec qui il a joué 2 matches de Ligue 1, ce latéral gauche a dû s’exiler à Luçon en National pour glaner du temps de jeu. Parti ensuite à Lorient où il n’a joué qu’en réserve, il a rebondi une fois encore du côté d’Orléans dans le cadre d’un prêt. Et comme tout le monde le sait, dans le football tout va très vite. Après quelques matches titulaires en début de saison, Lecoeuche se rend vite indispensable et brille de mille feux sur son côté gauche dans cette équipe de milieu de tableau de Ligue 2.

Au point de taper dans l’oeil du champion de conférence Ouest de Major League Soccer, le Sporting Kansas City. Le club américain, séduit par le profil très offensif du joueur et de son énorme volume de jeu, a même contacté les représentants du joueur et a proposé un salaire colossal pour un joueur de L2. Selon nos informations, l’opération est en bonne voie et pourrait rapporter une somme substantielle à Lorient qui possède toujours le joueur. S’il vient à signer en MLS, Lecoeuche pourra compter sur la présence de Yohan Croizet, un Français qui est arrivé dans les mêmes conditions l’an passé en provenance de Malines (D1 belge). Désormais titulaire indiscutable à Kansas City, le joueur formé à Metz se régale aux États-Unis. De quoi donner des idées au latéral gauche d’Orléans. L’actuel 11e du championnat de Ligue 2 pourrait donc perdre gros cet hiver sans avoir réellement son mot à dire...