Joueur de l’Olympique Lyonnais au cours de la saison 2005-2006, Sylvain Monsoreau a connu le grand OL coaché par Gérard Houllier, champion de France et battu en quart de finale de la Ligue des Champions par le Milan AC. Près d’une décennie plus tard, l’ancien joueur rhodanien revient sur son parcours dans la capitale des Gaules : « Je n’en retiens que du positif, j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer avec de très bons joueurs, l’équipe était très performante cette année-là et l’ambiance était à la hauteur des résultats. Cela restera pour moi un très bon souvenir. J’ai plus évolué sur le côté gauche à Lyon pour remplacer Eric Abidal qui était blessé pour une longue durée, donc je n’ai pas pu démontrer mes qualités dans l’axe sur la durée. Mais avec Cris, Caçapa ou Patrick Müller, il y avait beaucoup de qualités dans l’axe, et leurs performances étaient indiscutables. Il était très difficile de s’imposer dans le Lyon de l’époque, qui possédait déjà une ossature très solide et de très bons joueurs dans toutes les lignes. Il aurait peut-être fallu rester plus de temps pour avoir plus de chances de réussir, mais cela restera une expérience très enrichissante ».

Beau joueur, le défenseur central ou latéral gauche aujourd’hui âgé de 33 ans reste attentif à la situation des Gones, et se montre conquis par le projet du club, résolument tourné vers la jeunesse : « Je pense que c’est une bonne chose de mettre en avant son centre de formation. Il y a beaucoup de jeunes de talent dans cette équipe, et ce qu’elle a démontré la saison dernière avec Rémi Garde était très valorisant et prometteur. J’espère qu’elle continuera à grandir avec l’arrivée du Grand Stade,et que l’OL retrouvera vite les sommets qu’il a connu », nous a-t-il confié.