Diafra Sakho était tout proche de rejoindre le Stade Rennais l’été dernier. Mais finalement, il était resté à West Ham. Mais six mois plus tard, un départ est toujours d’actualité pour l’attaquant sénégalais d’autant que Rennes et Bordeaux sont sur le coup. Comme l’a expliqué le président Stéphane Martin sur SFR Sport, le club au scapulaire espère conclure son arrivée sous la forme d’un prêt.

Si aucune offre officielle n’est arrivé sur le bureau des dirigeants anglais, les deux clubs tricolores travaillent en coulissent. Selon nos informations, Bordeaux veut proposer un prêt avec une option d’achat de 10 millions d’euros. De son côté, Rennes veut offrir un prêt avec une option d’achat de 12 millions d’euros. Les Girondins ont l’avantage d’avoir Gustavo Poyet qui connaît très bien Sakho, car il évoluait avec son fils Diego chez les Hammers. Les deux hommes s’apprécient. Mais les Bretons, qui sont sur le coup depuis l’été dernier, sont aussi bien placés.Toutefois, pour Bordeaux comme pour Rennes, il faudra convaincre West Ham qui veut d’abord avancer sur l’arrivée d’un élément offensif d’autant qu’Andy Carroll s’est blessé.