Ce dimanche soir, la Juventus se déplace sur la pelouse de l’Inter pour un choc au sommet (rencontre à suivre sur notre live commenté). Un match important qui pourrait permettre aux Nerazzurri de compter cinq points d’avance sur la Vecchia Signora en cas de victoire. Loin d’être inquiet par cette éventualité, le coach turinois Maurizio Sarri a tenu à dédramatiser sur la situation.

« Il restera encore 31 matchs à jouer et parler du championnat est une grave erreur. Il y a trois ou quatre ans, quand la Juve avait 12 points de retard sur le premier, qui était je crois l’Inter, les journalistes m’ont demandé le favori et j’ai dit la Juventus. Ils ont ri et ensuite, la Juve a remporté le championnat... Pour le moment, il est important de confirmer notre progression et la capacité à disputer de grands matches. » Le message est passé.