Neil Warnock, l’actuel entraîneur de Cardiff (17e de Premier League), ne décolère pas. Alors qu’il s’était mis d’accord avec Liverpool pour que ces derniers prêtent leur latéral droit Nathaniel Clyne pour la deuxième partie de saison, Warnock a vu le défenseur anglais filer en prêt à Bournemouth, le vendredi 4 janvier. Il revient dessus dans des propos rapportés par The Guardian : « pour l’avoir appris (son transfert à Bournemouth, ndlr) à la télévision alors qu’on m’avait promis que je l’aurais cette semaine, pour moi c’est honteux et cela relève d’un manque de classe. »

Si Warnock en veut à Liverpool, il n’épargne pas non plus son ancien joueur, qu’il a lancé chez les pros en 2008, alors qu’il entraînait Crystal Palace. « J’ai été très déçu de ne pas avoir eu d’appel de Nathaniel ou de Liverpool, je trouve cela dégoûtant de leur part. Quand on est en attente, je pense que l’on mérite du respect et je ne pense pas qu’ils nous en aient montrés. J’aurais peut-être dû l’espionner illégalement ou quelque chose du genre, qui sait ? À cause de cette attente, j’ai perdu trois autres joueurs. Je suis doublement frustré. »