Si l’élimination en C1 de la Juventus Turin hier soir par l’Ajax Amsterdam (1-1 ; 1-2) a des conséquences sportives, puisque les Italiens devront encore patienter au moins une année de plus pour décrocher une Ligue des champions qui leur échappe depuis 1996, elle a aussi des retombées économiques. C’est ainsi que le club italien, coté en Bourse, a vu ses actions perdre jusqu’à 25 % de leur valeur (1,319 €), ce matin à l’ouverture, avant de remonter un peu et se stabiliser à 16 % de perte.

Comme le rapporte La Repubblica, cette chute était à prévoir, puisque les actions affichaient hier un seuil énorme (1,719 €), preuve que la qualification pour les demi-finales de C1 était attendue. Ce n’est pas la première fois que les actions de la Juve connaissent des brusques changements, puisqu’elles avaient déjà chuté de 11% au lendemain du 8e de finale aller perdu contre l’Atlético Madrid (2-0), avant de remonter brusquement de 38% lors du 8e retour (victoire 3-0).