Fidèle à sa réputation, Laurent Blanc a de nouveau pris tout son monde à contre-pied. Interrogé par L’Équipe, l’entraîneur des Girondins de Bordeaux n’a pas fait de son équipe, qui est quand même championne de France en titre, le grand favori à sa succession. Le Président a certes avoué du bout des lèvres qu’il jouait la première place, mais il a placé Lyon et Marseille devant, jugeant ne pas avoir les mêmes moyens financiers pour rivaliser avec ces deux formations.

« Bordeaux joue la première place, mais pas que la première. Il y a deux clubs (Marseille et Lyon) qui ne jouent que la première place. Il n’y a qu’à avoir les efforts qu’ils ont. Nous, on veut être dans les quatre et premiers, si possible (...) Je dis simplement qu’avec les moyens dont disposent les entraîneurs de ces deux clubs, ils doivent jouer le titre. Si mon président me donne les mêmes moyens, il pourra me réclamer la même chose. »