La Russie vient de passer à la caisse. En raison de multiples infractions et manipulations constatées dans le cadre de la lutte antidopage, le géant de l’Est vient d’être lourdement sanctionné par l’Agence mondiale antidopage (AMA). Ainsi, la Russie a été exclue de toutes compétitions majeures internationales pendant quatre ans.

Cela impacte en grande partie l’équipe d’athlétisme, mais aussi la sélection nationale de football. En effet Le Monde précise que la Russie n’aura pas le droit de participer aux prochains Jeux Olympique de 2020 à Tokyo ni à la Coupe du Monde de football prévue en 2022 au Qatar. Cela n’empêchera pas, en revanche, sa présence à l’Euro 2020. Sauf surprise, la Russie devrait faire appel.