Mercredi, Liverpool l’emportait (3-1) à Burnley mais perdait Joe Gomez pour plusieurs semaines. Présent en conférence de presse, l’entraîneur des Reds Jürgen Klopp n’a visiblement toujours pas digéré la grave blessure de son joueur.

« J’apprécie vraiment les équipes en général et les aspects tactiques. Mais être agressif dans le football, et je le dis toujours à mes joueurs, signifie être prêt à se faire violence soi-même et non à son adversaire. Personne ne peut dire quoique ce soit sur les tacles glissés, cela fait partie du jeu, mais au bon moment. Il n’y avait aucune raison pour faire cela sur Joe. Ma position n’a toujours pas changé sur le sujet », a ainsi expliqué le technicien allemand. Samedi, Liverpool se déplace à Bournemouth dans le cadre de la 16ème journée de Premier League.