Ce vendredi 13 mars, le football anglais a pris ses responsabilités. Face à la pandémie de coronavirus qui ne cesse de se répandre dans le monde et donc également outre-Manche, la FA (Fédération anglaise de football) a pris la décision de suspendre la Premier League ainsi que ses autres championnats professionnels jusqu’au 4 avril minimum. Les hypothèses concernant la suite de la saison et la fin fusent depuis, alors que Liverpool possède 25 points d’avance sur son dauphin Manchester City, et que les Reds filent vers un titre de champion qui les fuit depuis 30 ans maintenant.

Parmi les pistes étudiées au Royaume de Sa Majesté, l’une d’elles consiste à disputer le reste des matches de l’exercice 2019-2020 dans des stades à huis clos. Une idée qui est remontée jusqu’aux oreilles de Virgil van Dijk (28 ans), le défenseur central de Liverpool : « personne ne veut jouer sans supporters. Si nous gagnons (le titre) dans un stade vide et que les fans n’étaient pas là, je serais dégoûté pour eux. Évidemment, s’il n’y a pas de fans à Anfield, ce sera un coup dur. Jusqu’à ce qu’une décision soit prise, nous devons accepter cette hypothèse. Mais nous apporterons le titre à nos fans, quoiqu’il arrive », a confié l’international néerlandais dans des propos rapportés par la BBC ce dimanche. Les pensionnaires de Premier League se réuniront jeudi afin de prendre une décision sur la fin de saison en Angleterre.