Le LOSC s’est offert Nico Gaitan (31 ans) dans le sprint final du mercato. Une arrivée que Christophe Galtier a justifiée ce lundi en conférence de presse. « L’élimination en Coupe de France et le contenu du match ont incité la direction à avoir une réflexion sur l’apport d’un joueur de 30 ans dans ce secteur-là (l’attaque). Sans la blessure de Yusuf (Yazici) et le retard de Timothy (Weah), Nico ne serait pas venu. Il n’y avait pas d’arrivées prévues, plutôt des départs. Mais on a fait le constat aussi que, sur certains matches, il nous manquait un peu de personnalité, de caractère. La direction a décidé de choisir de recruter un élément expérimenté qui a l’habitude de gérer ça », a-t-il expliqué.

Le coach des Dogues en a dit plus sur son programme pour le gaucher international argentin. « Nico jouait avec José en Chine, c’est un Sud-Américain qui maîtrise l’espagnol, le portugais, l’anglais. Il a vite pris ses repères. Il faudra un certain temps pour qu’il retrouve son niveau. Il a arrêté en octobre. Il a pris quelques jours de vacances. Je sais qu’il a beaucoup travaillé, individuellement, il y a une différence avec le travail collectif. On va aller plus vite que la musique parce qu’on manque de temps, normalement après le déplacement à Angers, 8-9 jours, peut-être pour la réception de Marseille », a-t-il lâché.