Les départs conjugués de Joao Sacramento et Nuno Santos à Tottenham ont provoqué un gigantesque tollé au LOSC. Il faut dire que les deux intéressés ont quitté le Nord juste avant le choc face au PSG et ce dans des conditions particulières. Pris de court, les dirigeants des Dogues n’ont pas eu d’autre choix que d’accepter le départ des deux adjoints de Christophe Galtier. Leur désir de rejoindre José Mourinho chez les Spurs a donc sonné le glas des espérances lilloises.

Irrité par les méthodes du Special One, l’entraîneur nordiste n’a pas hésité à exprimer toute sa colère en conférence de presse. Et celle-ci se justifiait à plus d’un titre... Ainsi, selon les informations de RMC Sport, Nuno Santos et Joao Sacramento avaient bien informé les dirigeants lillois de leur désir de rejoindre José Mourinho quand celui-ci retrouverait un club. La direction nordiste ne s’y opposait pas mais plutôt en fin de saison... Malheureusement pour Lille, les deux protagonistes ont sollicité Gérard Lopez pour accompagner Mourinho à Tottenham de manière immédiate. Résigné, le LOSC a dû se séparer plus vite que prévu de ses deux adjoints...