Le Hertha Berlin a annoncé le limogeage de Jürgen Klinsmann ces derniers jours. L’ancienne gloire du football allemand avait beaucoup pesé dans le choix de Lucas Tousart de s’engager avec l’écurie de Bundesliga. Le milieu de terrain, qui termine la saison à l’Olympique Lyonnais avant de rallier l’Allemagne, a réagi au départ du champion du Monde 1990 dans les colonnes de La Dépêche.

« Il avait forcément pesé dans mon choix. Mais je savais déjà que ce ne serait pas lui le coach la saison prochaine parce qu’il me l’avait dit. En fait, il faisait partie du conseil d’administration du club depuis deux ans. Et au moment où les résultats ont commencé à être mauvais, on lui a demandé de reprendre l’équipe. Pour l’instant, je ne peux pas vous en dire plus. C’est forcément un peu bizarre, même le Hertha a été surpris, mais bon, je m’y étais déjà préparé. Au club, il n’y avait pas que lui qui me voulait, donc ça ne change pas énormément de choses », a-t-il glissé avant de poursuivre. « Un nouvel investisseur est arrivé cet été au Hertha, et l’objectif est d’en faire l’un des meilleurs clubs d’Allemagne. Ce qui m’a plu, c’est de pouvoir être au début du projet. On a vu des gros recrutements cet hiver (Piatek, Ascacibar, Cunha) et ils vont encore continuer cet été ». Sûr de sa force et de son choix.