La décision de l’UEFA a provoqué un gigantesque tollé à Manchester City. L’instance européenne a en effet décidé vendredi d’exclure deux ans les Citizens des compétitions européennes pour avoir enfreint les règles du fair-play financier. A cette sanction s’ajoute une amende de 30 millions d’euros. Si le champion d’Angleterre a fait appel auprès du TAS, l’avenir du club anglais s’assombrit.

Il n’en fallait pas plus pour relancer les spéculations sur l’avenir de Pep Guardiola. Ce matin, la presse anglaise annonçait que Mauricio Pochettino surveillait avec attention la situation à City. Mais un autre nom est également sorti du chapeau : celui de Brendan Rodgers. Le manager anglais réalise une belle saison avec Leicester (3ème de Premier League), et sa candidature pourrait séduire le board de Manchester City révèle ainsi The Telegraph. Tout dépendra donc de la décision du TAS dans ce dossier brûlant...