Dans les colonnes du Midi Libre, le président du Montpellier HSC, Laurent Nicollin, a expliqué qu’il souhaitait conserver son portier prêté par la Real Sociedad, Gerônimo Rulli (27 ans) : « Dès la semaine prochaine, on va rencontrer son agent pour lui faire une proposition financière. Car on ne peut pas lui donner le même salaire qu’à la Real Sociedad », a-t-il d’abord tempéré.

Avant d’ajouter : « S’il l’accepte, et s’il veut rester, on ira ensuite rendre visite au club espagnol pour trouver un accord et négocier à la baisse l’option d’achat. Pour l’heure, je ne peux pas lever l’option à 11 millions d’euros. Quand on vise un bon gardien, on est dans une fourchette de 6 à 12 millions d’euros. » Mais le journal va plus loin en expliquant qu’en cas d’échec sur cette piste, la direction montpelliéraine pourrait se tourner vers Stéphane Ruffier. L’emblématique gardien de l’ASSE semble avoir atteint un point de non-retour avec les Verts et chercherait une porte de sortie. L’opportunité de rejoindre le MHSC ne le laisserait d’ailleurs pas insensible. Reste que son salaire important (300 000 euros, primes comprises) est dissuasif.