Une descente aux enfers. Méconnaissable depuis son arrivée à Manchester United en provenance d’Arsenal, où il marchait sur l’eau, en janvier 2018 pour 34 millions d’euros, Alexis Sánchez (31 ans) a été prêté l’été dernier à l’Inter Milan par les Red Devils jusqu’à la fin de l’exercice 2019-2020. Mais l’air transalpin ne réussit pas spécialement plus à l’international chilien. Sous les ordres d’Antonio Conte, l’ancien attaquant du Barça, opéré de la cheville gauche en octobre et barré par la paire Lukaku-Martinez, n’a disputé que 7 rencontres de Serie A (1 but) et comptabilise 10 apparitions toutes compétitions confondues cette saison. Récemment, en conférence de presse, Ole Gunnar Solskjaer avait déclaré que Sánchez donnerait tort à tout le monde et reviendrait s’imposer à Old Trafford.

Ce n’est pourtant pas ce que laisse entendre le Manchester Evening News. Selon les informations du quotidien mancunien, les Red Devils cherchent d’ores et déjà un nouveau point de chute pour Alexis Sánchez l’été prochain. Le manager norvégien aurait évoqué le cas de l’ancien Gunner uniquement dans le but de ne pas faire baisser sa cote sur le marché des transferts. L’aventure du Chilien, sous contrat jusqu’en 2022, à Manchester United pourrait donc prendre fin plus rapidement que prévu dès l’été prochain. Pour un flop loin d’avoir connu le séjour initialement espéré au théâtre des rêves.