La rencontre entre le FC Nantes et Toulouse fait énormément réagir. Alors que les Canaris se sont imposés face au TFC dans le cadre de la 15e journée de Ligue 1 (2-1), le match a été le théâtre de plusieurs incompréhensions arbitrales. Si Antoine Kombouaré a déjà regretté les décisions de Florent Batta, l’arbitre, cette fois, c’est son homologue Nantais qui a pesté contre la VAR.

« Pendant quelques instants, on y a cru car le tableau d’affichage a indiqué 3-0 (but refusé à Kalifa Coulibaly, pour une position de hors-jeu d’un de ses coéquipiers) et quelques minutes plus tard, on se retrouve à 2-1, a expliqué Christian Gourcuff après la rencontre. Ça, ce sont les aberrations du VAR. Ses aspects psychologiques comptent aussi. Si on ne prend pas ça en compte, on se trompe. »