Le Napoli avait choqué l’Italie en annonçant, au même titre que la Lazio et Cagliari, la reprise de l’entraînement dès cette semaine. Alors que le pays est plongé en plein confinement et que les décès liés au coronavirus s’additionnent toujours plus chaque jour, le club d’Aurelio De Laurentiis voulait revenir s’entraîner mercredi.

Face au tollé et au raisonnement des experts de santé, les Partenopei ont fait machine arrière. Dans un communiqué, ils affirment « que les activités sportives sont suspendues jusqu’à une date à déterminer. La date de reprise des équipes se fera en rapport à l’évolution de l’urgence sanitaire concernant la propagation de COVID-19. » Voilà qui est sans doute plus raisonnable.