Au cours de l’assemblée générale d’OL Groupe, Jean-Michel Aulas a évoqué le cas Tanguy Ndombele, fortement courtisé, et plus encore, depuis ses débuts en Ligue des Champions et en équipe de France. Le patron de l’Olympique Lyonnais a expliqué que le milieu de terrain n’était pas à vendre.

Mais l’homme fort de l’écurie rhodanienne a aussi indiqué quel serait son prix si la donne était différente. « On peut donc imaginer que, si nous étions vendeurs, on pourrait atteindre le niveau de transfert de Paul Pogba (105 M€ de la Juventus Turin à Manchester United) », a-t-il répondu à un actionnaire, relayé par Le Progrès. Sous contrat jusqu’en juin 2023, l’ancien Amiénois devrait donc rapporter gros aux Gones... quand il sera vraiment sur le marché.