Dimitri Payet a payé le prix fort. Il y a quelques jours, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a décidé de le sanctionner de quatre matches de suspension suite à ses propos à l’encontre de l’arbitre lors du match face à Montpellier. Une absence préjudiciable pour les Phocéens. Interrogé ce mercredi en marge d’un événement organisé avec un nouveau partenaire, le président Jacques-Henri Eyraud a fait un point sur le cas de son joueur. Ses propos sont relayés par Le Phocéen.

« Oui (ils ont parlé), mais je vais garder pour moi ce que j’ai dit à Dimitri. Il est évident qu’on ne peut pas insulter un arbitre. C’est une attitude qui n’a pas lieu d’être sur un stade de football, même si on peut comprendre toute l’envie et toute la frustration aussi d’un joueur à certains moments. On a vu à quel point il était attaché à montrer une image de performance élevée, mais ça ne peut pas se faire en insultant un arbitre. Ce n’est pas acceptable. C’est une attitude qui n’a pas lieu d’être quand on porte le maillot de l’OM, comme d’ailleurs, n’importe quel autre maillot ».