Derrière les grosses cylindrées du Paris Saint-Germain (Neymar, Mbappé, Cavani...), se cachent des moteurs qui peinent à démarrer. C’est le cas, par exemple, d’Alec Georgen. L’arrière droit français de 18 ans se trouve coincé dans la réserve du club de la capitale (en National 2), alors qu’il avait l’opportunité d’être prêté en Ligue 2 (Lens ou Auxerre) voire même en Ligue 1 (Amiens). Le père de l’adolescent, Pascal Georgen, est d’ailleurs mécontent de l’attitude des dirigeants du PSG.

« Je pense qu’ils s’y sont pris trop tard ou qu’ils n’ont pas fait le nécessaire. Qu’on ne vienne pas me dire qu’un club comme le PSG ou un agent comme Mino Raiola ne peut pas trouver un club pour un jeune comme Alec. C’est bien gentil de s’occuper des Neymar et Mbappé mais, au final, on se retrouve là. Ça fait un moment qu’il aurait dû être prêté, depuis qu’il a été renvoyé en réserve (janvier 2017). Il faut absolument que sa situation se débloque cet hiver », a indiqué Pascal Georgen à L’Équipe.