C’est un témoignage plein de lucidité et de sincérité qu’a livré Grégory Bourillon au quotidien L’Équipe. Le défenseur merlu, exclu lors du match contre le PSG, mais auteur d’une bonne prestation a reconnu que marquer Zlatan Ibrahimovic fut apparemment une des choses les plus difficiles de sa carrière.

« Physiquement, il est monstrueux et, techniquement, il est capable de gestes de classe mondiale. C’est un joueur comme on n’en a jamais connu en Ligue 1. Il est imprenable dans le domaine aérien. On jouait tous les ballons de la tête, lui de la poitrine. » Les défenseurs de Ligue 1 ne pourront pas dire qu’ils n’étaient pas prévenus.