Neymar a jeté un pavé dans la mare. Mardi soir, après la défaite 2 à 1 à Dortmund en huitième de finale aller de l’UEFA Champions League, le Brésilien a lâché ses quatre vérités. « C’est dur de rester quatre matches sans jouer. Malheureusement ce n’était pas mon choix, c’était quelque chose du club, des médecins, ce sont eux qui ont pris cette décision, je ne l’ai pas aimée. On a eu beaucoup de discussions sur ça. Je voulais jouer, je me sentais bien mais le club avait peur, et c’est moi qui souffre à la fin ».

En effet, le club de la capitale avait décidé de préserver son joueur durant trois semaines, où sa blessure au dos l’a tenu écarté des terrains. Interrogé à son sujet par AS, le sélectionneur brésilien Tite a confié : « Je comprends la situation. Neymar a un historique de blessures. Lors de la dernière édition de la Champions League, il était blessé, il n’a pas joué et le PSG a été éliminé. Et maintenant, il va jouer la Ligue 1, qui est pratiquement gagné ? Je comprends que le club ne souhaite pas prendre de risque de blesser son jouer le plus important ». Qu’il soit présent ou absent, Ney fait décidément beaucoup parler de lui quand vient l’heure de la Champions League.