Prêté en 2009 à la formation japonaise d’Albirex Nigata, Everton Santos n’a pas réussi à s’imposer en J League. Avec seulement 2 titularisations en 11 rencontres, l’attaquant brésilien est donc à nouveau à la recherche d’un club.

Selon Globo, l’équipe de Goias pourrait toutefois mettre un terme au calvaire de ce joueur appartenant toujours au Paris Saint-Germain. Le média brésilien affirme en effet que le joueur serait tout proche d’un accord contractuel avec le neuvième du dernier Brasileirão. « La négociation se déroule bien et il y a de bonnes chances d’être concluante. Nous espérons juste que le joueur pourra être libéré », a affirmé le président de Goias, Syd Oliveira Reis. Reste à savoir si Paris acceptera de laisser filer gratuitement un des pires flops de son histoire.