C’est une scène inattendue qui s’est déroulée sur la pelouse du Parc des Princes lors que le troisième penalty a été sifflé en faveur de Guingamp, qui s’est finalement imposé (1-2) à Paris. Marcus Thuram s’est avancé pour le tirer, alors qu’il avait précédemment manqué le premier. Neymar s’est dirigé vers lui pour lui parler. En zone mixte, l’attaquant de l’EAG et fils de Lilian a raconté ce que le Brésilien lui avait dit.