Le Stade de Reims aura connu une 23e journée de Ligue 1 bien compliquée. Les Champenois ont fait match nul face à Nice (1-1) à domicile et ont perdu deux joueurs à cause d’une blessure à la cuisse : Kaj Sierhuis à la 10e et Mathieu Cafaro 8 minutes plus tard. Visiblement, les deux éléments seront absents pendant un moment. C’est ce qu’a regretté David Guion en conférence de presse avant la rencontre de dimanche à Strasbourg

« On peut se poser toutes les questions qu’on veut mais je ne regrette pas de les avoir fait débuter. On avait le feu vert pour Mathieu qui avait totalement récupéré. L’idée était de lui donner une heure de temps de jeu. Concernant Kaj, il venait de passer cinq jours avec nous et quatre entraînements. On nous tombe un peu dessus mais imaginez que je les fasse entrer en cours de match, qu’ils se blessent aussi, on aurait fini à dix ou à neuf (...) Leurs absences se compteront en semaines » a déploré le coach rémois, qui doit toujours faire sans Arber Zeneli, pas encore remis de sa rupture des ligaments croisés en juin dernier.