Steven N’Zonzi au FC Séville, ça semble bel et bien fini. Depuis la dernière sortie du milieu de terrain dans les colonnes de France Football, il ne fait plus aucun doute que son avenir n’est plus en Andalousie. Si le doute était permis, il a été levé ce mardi lors de la conférence de presse d’Eduardo Berizzo.

« Ma manière de penser le jeu est collective, parfois, il ne l’a pas compris. Je crois en une philosophie de jeu collective, l’autorité de l’entraîneur est celle de l’entraîneur. Si on met cela en doute ou en discussions, je dois m’imposer. Je pense toujours au meilleur pour le club. N’Zonzi est un très grand joueur, mais je pense d’abord au collectif, avec tout le groupe concerné. Je préfère penser à la santé de mon vestiaire et de donner une réponse plus ambiguë que d’ouvrir les portes de mon vestiaire », a-t-il lancé, relayé par ABC de Sevilla. C’est dit.