Auxerre s’est incliné à Quevilly-Rouen 4-1 lors de cette 30e journée de Ligue 2 en terminant la rencontre à neuf joueurs contre onze. La faute à Polomat et Barreto qui en sont venus aux mains, et qui ont donc été expulsés.

A dix minutes de la fin de la rencontre alors que le score était encore de 3-1 en faveur des Normands, Polomat est venu dire des mots doux à son coéquipier, qui a répliqué par un coup de poing. S’en suit une bagarre entre les deux joueurs. Ils ont fini par être séparés (difficilement) par leurs coéquipiers mais aussi par leurs adversaires. Le groupe vit bien.