« Le FC Barcelone et l’Ajax ont trouvé un accord concernant l’arrivée de Frenkie de Jong, qui rejoindra les Blaugrana le 1er juillet 2019. L’Ajax recevra 75 millions d’euros plus onze millions de bonus pour ce transfert ». Le communiqué officiel du FC Barcelone concernant l’arrivée de Frenkie de Jong a provoqué un gigantesque tollé au sein du Paris Saint-Germain. Alors que la venue du milieu international néerlandais au PSG était quasiment ficelée, c’est bien sous le maillot du Barça qu’évoluera le principal protagoniste à partir du 1er juillet prochain.

Un ultime camouflet pour les dirigeants franciliens dans leur guerre ouverte avec leurs homologues catalans. Dans une interview accordée à De Telegraaf, la nouvelle recrue des Blaugranas a évoqué avec franchise l’intérêt du club parisien à son égard. « Le PSG aurait été un excellent choix. Ils (les dirigeants parisiens) ont tout fait pour me prendre. Il y a un bon entraîneur et le PSG a une équipe jeune et talentueuse. La concurrence française est peut-être un peu moins forte, mais l’avantage d’un transfert sur le PSG aurait été que j’avais la plus grande garantie de temps de jeu là-bas et que je pouvais aussi grandir, » a ainsi confié De Jong.

Mais malheureusement pour les hautes sphères parisiennes, l’envie de Frenkie de Jong de rallier le FC Barcelone s’avérait tellement forte qu’il ne pouvait refuser les avances catalanes. Pour l’international néerlandais, évoluer sous la tunique du Barça constituait un rêve éveillé. « Lorsque l’intérêt de Barcelone est devenu si sérieux, à la fin de la semaine dernière, j’ai choisi mon rêve. Ceci, malgré le fait que je n’ai pas encore parlé à l’entraîneur (Ernesto Valverde). Je n’y suis pas encore allé. Le fait que je n’ai pas opté pour le PSG mais pour le Barça, c’est purement parce que c’est le Barça. » Pas certain que ces explications suffiront à atténuer les souffrances des supporters du Paris SG...