« La triste solitude de Dembélé au Barça ». Le quotidien généraliste ABC n’y va pas de main morte pour qualifier la situation d’Ousmane Dembélé au sein du club catalan. D’un point de vue sportif, tout a été dit ces dernières semaines sur l’ailier français, qui a perdu sa place dans le onze de départ mis en place par son entraîneur Ernesto Valverde. La faute à une irrégularité chronique dans ses performances. Face au Rayo Vallecano samedi soir, il est entré à la 52e minute, alors que le Barça était à la peine. Son joli but, d’une reprise de volée, a initié la victoire tardive des siens, mais tout le monde a remarqué que personne n’était venu le féliciter après son but.

Pour ABC, c’est clair, le vestiaire blaugrana a perdu patience avec le Français. « Fracture », « problème », voilà le genre de mots utilisés dans l’article publié par le média ibérique. Les raisons de cet état ? Un manque de solidarité dans l’effort défensif, un comportement jugé paresseux ou encore la multiplication des retards. Plusieurs joueurs ont déjà exprimé leur mécontentement au sujet de Dembélé, à l’instar d’Ivan Rakitic après le match face à Séville, au cours duquel Ousmane Dembélé avait tardé à entrer en jeu. « Nous devons être préparés à l’avance et apporter le changement le plus rapidement possible. Aujourd’hui, nous avons joué beaucoup avec un joueur de moins », avait-il lâché.

Gerard Piqué aurait, lui, recadré le Français au sujet de ses retards à plusieurs reprises. Cela signifie-t-il que Dembélé est définitivement mis à l’écart par ses coéquipiers ? Son entraîneur a tenu à le féliciter après son entrée face au Rayo Vallecano, ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps. « C’est un joueur qui nous apporte de l’agressivité dans la finition, dans le fait de se démarquer, de prendre l’espace et il est très bon dans les un contre un. Nous attendons beaucoup de lui. Il a fourni beaucoup d’efforts. Dans les 30 derniers mètres, on sait que Dembélé peut être décisif et, ce soir, il a marqué un but qui a remonté le moral de l’équipe, suffisamment pour marquer le suivant et l’emporter ». Ce discours positif aidera-t-il Dembélé à trouver sa place dans le vestiaire et sur le terrain ?