Le Real Madrid se prépare à un mercato estival pour le moins agité. Le club présidé par Florentino Pérez devrait effectivement enregistrer l’arrivée de plusieurs grands noms, et la presse espagnole y va de bon train concernant les potentiels renforts madrilènes. De nombreux noms font ainsi la une des journaux de l’autre côté des Pyrénées, à l’image de Paul Pogba, Eden Hazard, Sadio Mané, Kylian Mbappé ou Neymar. Du beau monde, mais c’est surtout sur le Belge que les dirigeants madrilènes concentrent leurs efforts en ce moment.

L’histoire qui lie le Real Madrid et le joueur de Chelsea commence à dater, puisqu’à chaque mercato, l’ancien du LOSC est annoncé du côté de Madrid. La star des Diables Rouges elle-même n’hésite pas à draguer le club espagnol, affichant régulièrement son envie de défendre les couleurs de la Casa Blanca. Mais si le Real Madrid a beaucoup d’argent dans les caisses - environ 250 millions d’euros - l’arrivée d’Eden Hazard s’annonce compliquée pour des raisons financières, d’autant plus que la direction merengue souhaite recruter plusieurs joueurs de ce calibre.

Le Real Madrid veut toucher le pactole avec Kovacic et James

Comme l’explique le quotidien AS, le club veut financer l’arrivée du Belge uniquement avec la vente de joueurs, et les fonds présents dans les comptes du club seraient utilisés pour d’autres opérations. Ce dimanche, Sky Sports évoquait un prix de 116 millions d’euros pour le Belge. Le Real Madrid compte ainsi vendre deux joueurs pour s’approcher de cette quantité. Le premier sera d’ailleurs un coéquipier d’Hazard : Mateo Kovacic. Prêté chez les Blues cette saison, il n’entre pas dans les plans de Zidane et le Real Madrid estime son prix à 50 millions d’euros. Chelsea souhaite le confirmer, mais la sanction du club pourrait conditionner l’avenir du Croate, qui pourrait donc aussi poursuivre sa carrière loin de Londres.

L’autre joueur qui devrait être vendu pour un joli montant n’est autre que James Rodriguez, lui aussi prêté actuellement, au Bayern. Son avenir reste flou, comme les intentions du Bayern Munich, qui aura le dernier mot dans ce dossier avec son option d’achat qui s’élève à 42 millions d’euros. Avec la vente de ces deux joueurs, le champion d’Europe en titre espère donc toucher une somme s’approchant du prix à payer pour Eden Hazard, avant de s’attaquer aux autres dossiers chauds du mercato, comme Paul Pogba...