Une victoire pour la première place. Quelques heures après la défaite du Real Madrid à l’Estadio Municipal de Ipurua d’Eibar (0-3), l’autre formation madrilène, l’Atlético (3e, 23 points), accueillait ce soir le FC Barcelone (1er, 24 pts) au Wanda Metropolitano pour le choc de cette 13e journée de Liga. Et le gagnant de cette rencontre avait l’occasion d’être premier du championnat avant la rencontre du Séville FC face à Valladolid dimanche après-midi. Après la victoire contre Bilbao (3-2) avant la trêve, Diego Simeone conservait son 4-4-2 avec les entrées dans le onze de départ de Savic, Lucas Hernandez, Koke et Lemar. Côté catalan, Ernesto Valverde conservait presque la même équipe qui avait débuté lors de la défaite face au Betis (3-4). Semedo et Vidal étaient cependant alignés, tout comme Umtiti, de retour de blessure.

Alors que les Colchoneros jouaient rapidement vers l’avant, les Blaugranas cherchaient de leur côté à poser le jeu dans les premiers instants. Mais les acteurs n’offraient rien d’intéressant, le ballon se disputant notamment dans l’entrejeu. Sur un coup-franc direct, Messi ne trouvait pas le cadre (23e). En face, les hommes de Diego Simeone n’arrivaient pas non plus à créer le danger, tentant une seule fois leur chance dans le premier acte, sans cadrer. De son côté, « La Pulga » tentait encore sa chance mais voyait sa frappe s’envoler (41e). Juste avant la pause, Piqué déviait un centre de Griezmann devant Ter Stegen, mais le portier allemand restait vigilant. Au terme d’une première période très décevante, les deux formations regagnaient donc les vestiaires sur ce 0-0.

Ousmane Dembélé sauve le Barça !

Après une première période ennuyante, les acteurs revenaient sur la pelouse, mais Rafinha prenait la place de Sergi Roberto, touché aux ischios (46e). Et comme lors des 45 premières minutes, le match ne s’emballait pas. Le jeu était totalement haché par les contacts et les nombreuses fautes. Griezmann réalisait cependant un beau rush pour servir Diego Costa. L’attaquant espagnol se jetait mais était un peu trop juste (60e). Pour tenter de débloquer la situation, Diego Simeone lançait Vitolo à la place du Français Lemar (64e). Et finalement, sa formation trouvait enfin la faille à environ quinze minutes de la fin de la rencontre. Après une main dans la surface de Vidal, non sifflée malgré l’aide de la VAR (75e), Diego Costa ouvrait la marque pour l’Atlético.

Sur un corner tiré côté droit, Griezmann trouvait l’international espagnol au deuxième poteau. Au duel avec Rafinha, le joueur de 30 ans plaçait une tête que Ter Stegen ne pouvait sortir (77e, 1-0). Un premier but en Liga très important donc. Diego Simeone lui offrait une ovation en le remplaçant par Correa (80e), alors que Dembélé rentrait à la place d’Arthur en face. Ernesto Valverde tentait le tout pour le tout puisque Malcom entrait en jeu (pour Vidal, 85e). Messi avait ensuite l’occasion d’égaliser sur un coup-franc bien placé mais le mur madrilène détournait (87e). Mais la lumière venait du pied gauche de Dembélé. Servi par Messi dans la surface, l’international français réalisait une feinte de frappe avant de déclencher du gauche et trouver le chemin des filets malgré une intervention de son compatriote Lucas Hernandez (90e, 1-1). Au final, les deux équipes se quittaient donc dos à dos. Le Barça conserve donc sa première place, l’Atlético passe provisoirement deuxième.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.