C’est déjà fini. Arrivé jeudi après-midi à l’aéroport d’El Prat, Neymar a déjà quitté Barcelone. Mundo Deportivo explique en effet que le Brésilien a pris un vol retour privé pour Paris ce vendredi à 9h. Il ne s’est donc pas présenté devant la Cour de Justice pour régler son différend avec le FC Barcelone (il réclame 26 M€ que le club blaugrana lui doit encore au titre de prime pour avoir prolongé son bail en 2016, quelques mois seulement avant de filer au Paris SG).

Et si l’attaquant, qui n’était pas obligé légalement de se présenter, est reparti pour la capitale, c’est que, selon ESPN, il s’est mis d’accord avec la direction de l’écurie catalane, qu’il a tout fait pour retrouver cet été. Le média explique que Ney et ses représentants se sont entretenus avec le président Josep Maria Bartomeu ce jeudi et ont convenu de reporter l’audience en 2020, comme la loi le permet. Les avocats des deux camps sont arrivés à l’instant au tribunal pour en faire part aux autorités compétentes, sans toutefois faire de déclarations publiques pour l’instant.

ESPN avance surtout que les différentes parties ont convenu de trouver d’ici là un arrangement à l’amiable pour éviter d’avoir à régler cette affaire déjà très médiatisée devant les tribunaux. Un signe de plus d’apaisement entre les deux clans, qui se sont beaucoup rapprochés depuis cet été. L’Auriverde en a profité pour dîner avec quelques amis jeudi soir, parmi lesquels Arthur et Leo Baptistão. Un aller-retour express.