La saison n’avait pas forcément bien commencé pour Zinedine Zidane, à tel point que plusieurs médias ibériques évoquaient déjà le spectre d’un licenciement pour le Marseillais. Mais ce dernier a su redresser la barre, trouver des solutions et le Real Madrid a aujourd’hui trouvé son rythme de croisière. Co-leader du championnat avec le FC Barcelone de Lionel Messi, le club de la capitale espagnole est sur une série de dix rencontres (8 victoires et 2 nuls) sans connaître la défaite depuis cet échec sur la pelouse de Mallorca le 19 octobre dernier.

Mais dans une saison, il y a des rencontres qui peuvent marquer un tournant. Pour le meilleur, comme pour le pire. Et le Clasico en fait partie. En cas de victoire, Zinedine Zidane et ses joueurs seront portés aux nues. S’ils venaient à perdre, toutes les belles choses montrées ces dernières semaines seront immédiatement oubliées. Ce mercredi 18 décembre, Zizou n’aura pas le droit à l’erreur, et c’est également le cas pour son homologue Ernesto Valverde, qui n’a pas forcément les faveurs de tout le monde à Barcelone.

Zidane va jouer en 4-4-2

Et pour ce choc entre les deux frères ennemis du football espagnol, Zinedine Zidane a toujours des doutes. C’est le journal AS qui affirme ainsi que le Français ne sait pas encore quel onze il alignera sur la pelouse du Camp Nou. S’il sait déjà qu’il va miser sur ce 4-4-2 losange qui avait notamment bien fonctionné face au PSG au Bernabéu, il hésite entre Luka Modric et Isco pour ce poste de quatrième milieu, alors que Fede Valverde, Casemiro et Kroos vont démarrer la rencontre.

Devant, Eden Hazard étant absent, il va falloir trouver un compagnon à Karim Benzema. Trois noms se distinguent : Gareth Bale, Vinicius Junior et Rodrygo. L’entraîneur tricolore n’aurait donc pas encore tranché, chacun de ces trois joueurs ayant des atouts mais aussi des défauts. Deux positions indispensables qui sont donc encore floues, où Zidane va souvent devoir trancher entre expérience et fraîcheur. Le match du week-end face à Valence pourrait l’aider à se décider... Il faut aussi prendre en compte les blessures et le fait qu’en cas de carton jaune dimanche, le champion du monde 98 devra faire sans Casemiro mercredi...