« La priorité, c’est de prendre un joueur offensif ». Présent face à la presse lundi, Rudi Garcia n’en a pas trop dit sur les intentions de l’Olympique Lyonnais pour le mercato d’hiver, mais il a tout de même lâché cette information de poids. C’est donc en attaque que les Gones souhaitent se renforcer en premier lieu, suite aux blessures de Jeff Reine-Adélaïde et Memphis Depay.

L’Équipe évoque ce mardi l’une des pistes suivies par les pensionnaires du Groupama Stadium pour renforcer leur secteur offensif d’ici la fin du mois. Les Lyonnais ont ainsi entamé les discussions pour Karl Toko-Ekambi (27 ans). La cellule de recrutement de l’OL considère que l’attaquant international camerounais (30 sélections, 3 réalisations) possède le profil parfait pour dynamiser l’attaque rhodanienne.

Villarreal pas fermé mais...

Les premiers contacts ont été noués avec Villarreal, où l’ancien Angevin est sous contrat jusqu’en juin 2023. Et si ce dernier réalise une saison correcte (6 buts et 2 passes décisives en 18 apparitions en Liga), le Sous-Marin Jaune pourrait lui ouvrir la porte cet hiver. France Football murmurait ainsi il y a peu que l’écurie travaillait au retour de Cédric Bakambu (28 ans) au Madrigal... Toutefois, si ouverture il y a, elle n’existe que sous certaines conditions.

Villarreal attendrait plus que le montant investi à l’été 2018, c’est-à-dire 20 M€. Or, l’OL, de son côté, privilégierait la solution d’un prêt avec option d’achat. Une formule qui ne répond clairement pas aux exigences espagnoles. Pour l’heure, les discussions en sont restées là, mais les Rhodaniens, convaincus de pouvoir séduire KTE, n’ont pas dit leur dernier mot.