L’Atlético Madrid s’en doute fortement. Le FC Barcelone risque bien de lever la clause libératoire d’Antoine Griezmann très bientôt. Une clause qui s’élève à 100 M€, somme devenue quasiment la norme pour un joueur offensif majeur. Le président Enrique Cerezo a beau dire qu’il compte conserver l’attaquant français de 27 ans, il travaille en parallèle sur le nom de son successeur.

Depuis plusieurs semaines, dans la presse espagnole, on lit souvent le nom de Paulo Dybala, qui ne vit pas ses meilleures heures avec la Juventus Turin. Mais le dossier coûte cher, trop cher même pour l’Atlético Madrid malgré la rentrée d’argent promise par la vente de Griezmann. Alors, selon Mundo Deportivo, les Colchoneros ont tout misé sur Edinson Cavani, le buteur du Paris Saint-Germain.

Cavani prêt à baisser son salaire

Mieux, le journal parle d’un accord de principe entre l’Uruguayen et le club madrilène ! Âgé de 31 ans et sous contrat jusqu’en juin 2020, Cavani aurait été séduit par le projet proposé par Diego Simeone. Surtout, ses deux compatriotes présents au club, Godin et Gimenez ont beaucoup œuvré pour le convaincre du bien-fondé de ce choix. MD ajoute que Cavani a donné son accord pour baisser son salaire. En contrepartie, il bénéficierait de meilleures primes et surtout d’une durée de contrat supérieure à celui au PSG.

Pour l’Atlético, il s’agit là de former une nouvelle paire d’attaquants efficaces. Avec Cavani pour épauler Diego Costa, les Colchoneros auraient de quoi terroriser les défenses de Liga. Cependant, l’information de Mundo Deportivo n’éclaire pas sur les contours du transfert avec le PSG. Le club de la capitale ne laissera pas partir son meilleur buteur pour quelques deniers, d’autant que chaque vente est vue comme une bénédiction par rapport au fair-play financier. Les discussions promettent donc d’être serrées !