La fin d’une ère. Le 31 mai 2018, Zinedine Zidane a annoncé son départ du Real Madrid. Après deux années et demie de succès, le technicien tricolore, qui a remporté trois Ligues des Champions de suite avec son équipe, a décidé de quitter ses fonctions. Un premier coup dur pour Florentino Pérez, qui ne s’attendait pas du tout à cela. Le président des Merengues n’était pas au bout de ses peines. Le 10 juillet, Cristiano Ronaldo a rejoint officiellement la Juventus Turin. Une bonne affaire sur le plan financier puisque les pensionnaires du stade Santiago Bernabéu ont vendu plus cher (100 millions d’euros) qu’ils ne l’ont acheté un joueur âgé de 33 ans. Mais sur le plan sportif, on peut d’ores et déjà dire que c’est une perte immense pour le Real Madrid. Julen Lopetegui, venu remplacer Zidane, aura du pain sur la planche. D’autant que si des arrivées sont espérées, d’autres éléments pourraient encore claquer la porte cet été.

C’est le cas de Luka Modric. Véritable maestro de l’équipe espagnole, le milieu de terrain croate est dans le viseur de l’Inter Milan. La presse italienne explique que l’épouse de l’ancien joueur de Tottenham a initié les premiers contacts avec les Nerazzurri. Modric serait ouvert à un départ et intéressé à l’idée de jouer avec certains de ses coéquipiers en sélection dont Perisic. L’Inter, qui avance sur la piste Arturo Vidal, étudie ainsi le dossier du Croate dont le contrat prend fin en 2022. Un prêt est envisagé côté italien. Il reste à connaître désormais la position du Real Madrid. Et après avoir perdu CR7, laisser partir Modric serait un nouveau coup de massue. Sky Italia explique que Florentino Pérez doit rencontrer le joueur à son retour de vacances en fin de semaine. Une réunion qui sera très importante. Le patron de la Casa Blanca devra aussi gérer le dossier Mateo Kovacic. Interrogé par Marca récemment, il n’avait pas caché son souhait de quitter l’écurie ibérique cet été.

Plusieurs dossiers à gérer pour Florentino Pérez

« Je suis au Real Madrid depuis trois ans et je n’ai pas joué assez, c’est quelque chose qui a affecté mon statut en équipe nationale. Et ça ne me rend pas heureux. C’est pour ça que le mieux est de changer d’équipe ». Un message entendu par plusieurs clubs dont Chelsea et Manchester United. Les Red Devils auraient même formulé une proposition de 60 millions d’euros. Mais outre le fait que le Croate ne serait pas attiré par le jeu proposé par l’équipe de Mourinho, ce montant est loin des 90 millions d’euros réclamés par le Real Madrid. Le club ne facilitera pas son départ. Et pour avoir Kovacic, il faudra convaincre les Merengues puisque la clause du joueur est fixée à 300 millions d’euros. Celle du Brésilien Marcelo est de 200 millions d’euros. Un prix rédhibitoire pour de nombreux clubs. Toutefois, le Corriere della Sera a indiqué il y a quelques jours qu’un transfert du latéral gauche pourrait coûter environ 60 M€ et que la Juventus avait un œil sur lui.

Mais difficile d’imaginer les dirigeants madrilènes le laisser partir. D’autant qu’ils discutent avec la Real Sociedad pour prêter sa doublure Theo Hernandez. D’après nos informations, les échanges sont toujours en cours mais les deux clubs ne sont pas encore tombés d’accord. Chez les gardiens, aussi, il devrait y avoir du mouvement. Après Andriy Lunin, les Espagnols devraient accueillir Thibaut Courtois (Chelsea). Lopetegui aurait ainsi cinq gardiens avec Keylor Navas, Kiko Casilla et Luca Zidane. Concernant Navas, AS indique qu’il veut rester pour honorer ses deux dernières années de contrat et que son club ne le poussera pas dehors. Pour Casilla, il ne restera que si Courtois ne signe pas. En revanche, si le Belge arrive, il sera prié de partir. Des clubs espagnols et anglais seraient intéressés. Enfin, Luca Zidane devrait lui aussi trouver un point de chute pour engranger du temps de jeu et de l’expérience. Plus que jamais, le Real Madrid est en chantier cet été !