S’il n’a pas brillé ce mardi soir contre Lille (2-1), Julian Draxler (23 ans) a laissé une belle impression pour ses premiers pas sous le maillot du Paris SG. L’attaquant, arrivé en provenance du VfL Wolfsbourg pour environ 40 M€, semble s’être immédiatement fondu dans le collectif parisien, en témoignent ses statistiques (4 réalisations en 7 apparitions toutes compétitions confondues) et son influence dans le jeu. Une excellente nouvelle pour le sélectionneur de l’Allemagne Joachim Löw.

Interrogé par Sport Bild, le technicien allemand s’est frotté les mains de la réussite de son poulain. « Je suis très heureux pour lui qu’il ait si bien réussi ses débuts », a-t-il expliqué avant de poursuivre. « Évidemment, nous aurions tous voulu que Julian Draxler reste en Bundesliga. Mais j’ai l’impression que ce nouveau départ pour lui, à Paris, où on le voulait absolument, va lui faire le plus grand bien. Paris pratique un football exigeant techniquement, qui ne convient qu’à certains joueurs, et Julian en fait partie », a-t-il indiqué.

Löw a totale confiance en lui

Le coach de la Nationalmannschaft, ravi pour son international (27 sélections, 3 réalisations), lui a ensuite donné un conseil, sous forme de défi. « Il sera important qu’il continue à se réaffirmer match après match, à répéter constamment ces bonnes performances et à jouer à un haut niveau de manière régulière », a lâché celui qui devrait le superviser ou le faire observer de près au Parc des Princes pour la venue du FC Barcelone (8e de finale aller de Ligue des Champions) avant d’insister.

« J’ai confiance en lui, il peut le faire », a-t-il conclu. Un message fort pour le jeune homme formé à Schalke 04. Löw lui a toujours témoigné sa confiance en sélection. Il attend désormais qu’il franchisse un nouveau palier pour l’installer comme un incontournable aux côtés de Manuel Neuer, Jerôme Boateng ou encore son ami Mesut Özil. À Julian Draxler, qui s’est dit imperméable à la pression, de jouer. Le PSG n’attend sans doute que cela.