Le match entre le RC Strasbourg et le PSG étant reporté en raison du coronavirus, le multiplex était le seul rendez-vous de football ce samedi en Ligue 1. Cinq matches au programme dont le derby de la Côte d’Azur entre l’OGC Nice (9e) et l’AS Monaco (7e) à l’Allianz Riviera. Un terrain qui ne réussit pas aux Monégasques puisque leur dernière victoire dans l’antre des Aiglons en Ligue 1 remonte à près de cinq ans. Pourtant, ce sont eux qui frappaient le premier gros coup de cette rencontre ! Lancé par Tiemoue Bakayoko, Wissam Ben Yedder ouvrait le score d’un piqué subtil et marquait alors son 17e but en championnat, revenant à une unité de Kylian Mbappé. Stefan Jovetic tentait d’imiter son coéquipier quelques minutes plus tard mais sa frappe lointaine finissait sur la barre transversale.

Nice recollait à l’heure de jeu par son meilleur buteur Kasper Dolberg, auteur de son 10e but de la saison en championnat. Réduit à 10 en fin de match après l’expulsion de Jovetic, l’ASM a résisté pour garder ce score et aurait même pu l’emporter mais la frappe de Golovin touchait la barre transversale. C’est finalement les locaux qui avaient le dernier mot. Encore une fois, Kasper Dolberg prenait la défense de l’ASM de vitesse et allait inscrire un doublé. Grâce à ce succès, l’OGC Nice passe à la 6e place. Opposé à Brest (14e), le Stade de Reims (8e) a, lui, remporté un deuxième match de suite à Auguste-Delaune, ce qu’il n’avait jamais fait cette saison en Ligue 1. Une victoire 1-0 où l’essentiel s’est passé en première période. Le match a basculé en l’espace de huit minutes. C’est le SB 29 qui avait l’opportunité d’ouvrir le score (29e) mais le penalty d’Alexandre Mendy était arrêté par l’inévitable Predrag Rajkovic.

Kasper Dolberg et l’OGC Nice crucifient l’AS Monaco

Comme souvent, le portier maintenait son équipe à flot et de son but, il voyait ensuite El Bilel Touré et ses coéquipiers inscrire le premier but du match (37e). Plus rien ne se passait et les Rémois l’emportaient 1-0. Cap sur le Stade Gaston-Gérard, où Toulouse, bon dernier, avait à cœur face à Dijon (17e) de stopper sa spirale de 16 défaites sur les 17 dernières journées. Un objectif qui peinait à se dessiner car juste avant la mi-temps, Hamza Mendyl lançait les hostilités et marquait son premier but en Ligue 1. Le Téfécé n’abdiquait pas. Il lui aura fallu une seule minute pour réagir par l’intermédiaire de Quentin Boisgard, d’un superbe plat du pied qui frappait la transversale avant de rentrer dans le but. Les Dijonnais reprenaient la main à la 53e minute et le score ne bougeait plus. Le DFCO s’imposait et prenait trois points importants dans la course au maintien.

Le SCO d’Angers (13e) était quant à lui opposé au FC Nantes (11e) au Stade Raymond-Kopa. Il fallait attendre le début de la seconde période pour voir les filets trembler. Les locaux prenaient l’avantage (48e) par Antonin Bobichon et récidivaient cinq minutes plus tard. Romain Thomas doublait la marque de la tête sur corner et scellait la victoire des Noir-et-Blanc. Enfin, le FC Metz (15e) jouait devant son public contre le Nîmes Olympique (18e). Un match qui commençait de la meilleure des manières grâce à Opa Nguette (7e), qui inscrivait d’ailleurs le premier but de la soirée. Mais Lucas Deaux égalisait au retour des vestiaires avant que les Messins ne repassent devant à dix minutes du terme de la rencontre. Score final : 2-1. Ces trois points permettent au FC Metz de prendre quatre points d’avance sur son adversaire du jour.

Les résultats des matches de 20h00 :

Angers 2-0 Nantes : Bobichon (48e), Thomas (53e)

Dijon 2-1 Toulouse : Mendyl (40e), Aguerd (53e) ; Boisgard (41e)

Metz 2-1 Nîmes : Nguette (7e), Boye (82e) ; Deaux (49e)

Nice 2-1 Monaco : Dolberg (59e, 93e) ; Ben Yedder (32e)

Reims 1-0 Brest : Toure (37e)