« Il n’y a qu’une chose qui me gêne. J’adore Courbis, mais son idée de ne pas faire de matches amicaux… On en aurait joué comme toutes les autres équipes, on aurait vu nos carences et on aurait pu les gommer ». En août dernier, Louis Nicollin taclait déjà son coach Rolland Courbis pour sa manière d’aborder la préparation du MHSC. Un mois plus tard, la tension s’est accrue, alors que le club héraultais pointe à une indigeste 19e place en Ligue 1, avec pour bilan quatre défaites et un nul.

En ayant quitté la Mosson hier après le deuxième but stéphanois (1-2), le président montpelliérain a comme confirmé la tendance : coach Courbis est plus que jamais sur la sellette. Une thèse appuyée aujourd’hui par L’Equipe, qui assure que le MHSC s’est mis en quête d’un entraîneur sur le marché.

Un retour de René Girard n’est pas à l’ordre du jour selon le quotidien sportif, qui croit savoir que ce sont les Frédéric Hantz et Raymond Domenech qui seraient envisagés. Le premier, libre de tout contrat depuis son départ de Bastia, tiendrait la corde devant l’ancien sélectionneur des Bleus. Des nouvelles sont attendues dans les prochaines heures, où « tout pourrait s’activer »...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10