La saison passée, l’Olympique de Marseille avait sombré sur la pelouse du Nîmes Olympique, en s’inclinant 3-1, dépassé par la furie nîmoise. Plus d’un an et demi plus tard, les choses ont bien changé sur la Canebière. Pas vraiment du côté de l’effectif, assez similaire, mais sur le banc de touche et aussi au niveau de l’état d’esprit. André Villas-Boas a insufflé un vent de fraîcheur dans le vestiaire phocéen et c’est en solide deuxième de Ligue 1 que Marseille se déplace ce vendredi aux Costières pour le compte de la 27e journée (match à suivre en direct commenté sur Foot Mercato).

Le manque de profondeur de l’effectif olympien est compensé par les certitudes acquises au fil des journées. Villas-Boas peut donc s’appuyer sur un onze solide où les absences concernent principalement des joueurs moins utilisés cette saison (Strootman, Sakai, Radonjic). Dans les buts, on retrouvera donc Mandanda, épaulé par une défense Sarr-Alvaro-Caleta-Car-Amavi. Du classique donc.

Nîmes a trouvé son équipe type

Dans l’entrejeu, pas de grosse modification à attendre. Kamara devrait occuper le rôle de sentinelle avec Sanson et Rongier devant lui pour exercer le pressing. Enfin, en attaque, Dimitri Payet sera très attendu côté gauche, tandis que Dario Benedetto et Valère Germain compléteront le trio. Le Nîmes Olympique a lui aussi acquis des certitudes ces dernières semaines, à la faveur d’une belle série de 4 victoires consécutives que la dernière défaite à Rennes n’a pas trop entaché.

Dans les cages, Bernardoni sera présent. Le capitaine Briançon suspendu suite à son carton rouge à Rennes, la charnière sera composée de Martinez et Landre, avec Paquiez et le polyvalent Ripart sur les côtés. Au milieu, la paire Fomba-Sarr devrait de nouveau être alignée à la récupération, avec devant lui le trio Philippoteaux-Benrahou-Ferhat qui a fait des ravages dernièrement. Enfin, l’autre recrue hivernale Nolan Roux sera alignée en pointe.