Après des victoires de l’OM face à Rennes ou de l’OL en terres bordelaises, la 20e journée du championnat de France prendra fin ce soir, avec la traditionnelle affiche de 21h (à suivre en direct sur Foot Mercato). Cette fois, le Paris Saint-Germain accueille l’AS Monaco dans son antre du Parc des Princes pour une belle rencontre entre deux équipes qui, théoriquement, jouent les premières places. Les deux formations vont d’ailleurs se retrouver dans quelques jours seulement, puisque Parisiens et Monégasques seront à nouveau opposés dès mercredi à Louis II, pour ce match du premier tour de Ligue 1 qui avait été reporté en raison d’intempéries.

Les troupes de Thomas Tuchel sont sereines en ce moment, et enchaînent les victoires. Elles sont effectivement sur huit succès de rang toutes compétitions confondes, et n’ont d’ailleurs perdu qu’un seul de leurs neuf matchs disputés au Parc des Princes en championnat, ayant remporté les huit autres confrontations. Du côté de Monaco ça semble aller un peu mieux après un début de saison catastrophique, et Robert Moreno va réaliser ses débuts en championnat avec son nouveau club après avoir démarré son aventure monégasque avec une victoire en 32e de Coupe de France face à Reims (2-1).

Les quatre fantastiques encore de la partie

Pour ce match, l’entraîneur allemand peut compter sur tout son monde, à l’exception d’Abdou Diallo, qui se remet de ses pépins physiques. Keylor Navas sera donc présent dans les cages, avec une arrière-garde composée de Bernat, Marquinhos, Thiago Silva et Thomas Meunier devant lui. Le double-pivot Verratti-Gueye devra faire le sale boulot au milieu et lancer les offensives pour les quatre de devant : Neymar, Di Maria, Icardi et Mbappé, qui risquent de faire passer de sales moments à la défense monégasque.

Son homologue espagnol devrait lui miser sur un 4-3-3. Lecomte devra protégér les cages monégasques. Ballo-Touré et Aguilar animeront les côtés, alors que Glik et Maripan devront sécuriser l’axe. Au milieu, Bakayoko va servir d’essuie-glace, positionné derrière Cesc Fabregas et Aleksandr Golovin. Devant, Keita Baldé et Gelson Martins voudront faire parler leur vitesse et leur déséquilibre sur les côtés, alors que Wissam Ben Yedder sera chargé de conclure les actions.