Ce mercredi soir, pour la dernière confrontation de cette seizième journée de Ligue 1 entre le Paris SG et Nantes (2-0) pas de trace des numéros neufs habituels du Paris Saint-Germain. Mauro Icardi et Edinson Cavani étaient sur le banc pour laisser place au trident composé d’Angel Di Maria, de Kylian Mbappé et de Neymar. À la 78e minute, l’ancien attaquant de l’Inter Milan a remplacé Mbappé quand l’ex-goléador de Naples n’est rentré qu’à la 87e minute pour relayer un Neymar tout juste buteur.

L’Uruguayen, qui n’a plus beaucoup de temps de jeu, a eu par contre le temps de se mettre en évidence en ratant l’immanquable sur une passe de Di Maria, alors que le but était vide. Toujours autant apprécié par le Parc des Princes, qu’un frisson a parcouru lorsqu’il est parti s’échauffer, et malgré sa chanson entonnée, il se demande bien quel sera son avenir à Paris, lui qui est maintenant numéro trois dans la hiérarchie des buteurs parisiens. En conférence de presse, Thomas Tuchel s’est dit triste de la situation.

« Je suis triste »

« C’est mieux qu’il ne joue pas ? J’ai parlé avec lui. Il sait que la situation est super difficile pour lui. Pour moi aussi, c’est un peu triste. On a joué des matches avec un numéro 9 dans un 4-3-3. Il était blessé en début de saison et ce n’est pas sa faute, mais Mauro (Icardi, ndlr) a vraiment bien joué pendant ce temps », a commencé par expliquer son entraîneur dans l’auditorium du Parc des Princes après la victoire de ses ouailles., avant de poursuivre.

« Si on continue avec ce schéma, on a beaucoup de joueurs. Je suis triste, car je n’ai pas de solution (pour lui, ndlr). Il n’a pas mérité ça. Il est super professionnel, est dans un bon état d’esprit, donne de l’énergie à l’équipe. Je réfléchis beaucoup à ça. Il connaît mon avis, mais il est déçu, c’est clair », a ainsi conclu Thomas Tuchel. Si la piste Atlético Madrid a été validée par ses proches récemment, on se demande s’il poursuivra, au-delà de janvier, sous les couleurs parisiennes.